Catégorie : Crédit

Prêt personnel Orange Bank : taux et conditions de souscription

Orange Bank est la filiale de banque de détail du premier opérateur télécom français. Depuis peu, elle a étoffé son catalogue en y ajoutant la tenue de compte, les moyens de paiement (par mobile et par carte bancaire), l’épargne, l’assurance et le crédit à la consommation. Ce dernier produit regroupe le prêt personnel, auto et travaux.

Entre ces trois solutions, c’est surtout la première qui attire principalement l’attention de la clientèle. Adaptée à divers projets, cette offre permet d’obtenir un financement à hauteur de 500 € jusqu’à 75 000 €. Ce sont par ailleurs les personnes affiliées à la banque en ligne qui peuvent en profiter. Outre cette condition, quels autres critères remplir pour pouvoir en bénéficier ?

Caractéristiques du prêt personnel

Se procurer des informations précises et détaillées sur le crédit chez Orange Bank est plus ou moins difficile. C’est d’ailleurs le cas concernant les données au sujet des taux de cette offre de financement. De ce fait, il devient plus compliqué de faire une comparaison face aux principaux concurrents de l’opérateur français.

Toutefois, on peut préciser qu’un taux fixe de 1,50 % s’applique pour un prêt pour auto s’étalant sur une durée de 12 mois. Si le crédit personnel chez cet établissement bancaire en ligne est par exemple de 5 000 €, les remboursements mensuels vaudront environ 430 € pour un coût intégral avoisinant 41 €.

On peut aussi citer parmi ses spécificités le déblocage des fonds pendant 6 mois, et ce au moment où le débiteur le souhaite. Les intérêts étant applicables sur la réelle somme d’emprunt, il profite également d’une réduction sans frais du montant de son crédit. Par ailleurs, il aura la possibilité de sélectionner la date de prélèvement des mensualités et différer les premiers remboursements jusqu’à un trimestre. Durant six mois, l’annulation du prêt est gratuite en cas de non-déblocage des fonds.

Comment le souscrire et l’obtenir ?

En vue de bénéficier du crédit personnel chez Orange Bank, le demandeur doit dans un premier temps procéder à l’ouverture d’un compte bancaire auprès de l’enseigne. Lorsqu’il fera partie de la liste des clients de l’opération français, il pourra ensuite se rendre sur l’application mobile pour y effectuer sa requête.

Sur la plateforme de la filiale de l’assureur Groupama se trouve un outil de simulation de prêt personnalisé à travers lequel on peut opter pour la formule la plus adaptée. Une fois la demande prise en compte et étudiée par la banque en ligne, elle fera part de sa réponse après 48 heures. Les fonds se débloqueront partiellement ou intégralement sous 7 à 14 jours selon le choix de délai de rétractation du client.

Souscription du prêt personnel Orange Bank

S’il est principalement réservé à la clientèle de la banque en ligne de l’opérateur télécom français, son obtention dépend aussi des autres conditions suivantes. Certes, il faut entre autres que le montant d’emprunt se situe entre 500 € et 75 000 € tandis que la durée s’étale de 12 à 120 mois.

Les personnes ayant recours à cette offre de financement n’auront pas à fournir de justificatif d’utilisation des fonds débloqués. Il y a également un délai de rétractation de 14 jours à partir de la date d’acceptation, mais il est toujours possible d’annuler sans frais le prêt pendant deux trimestres, et ce en fonction des modalités du contrat.

Les avantages d’un comparateur de crédit

Actuellement, grâce à l’évolution de la technologie, plusieurs moyens existent pour obtenir un prêt. Alors que d’antan, le demandeur a été obligé d’aller à la banque pour avoir un crédit, de nos jours, le demandeur peut opter pour les offres en lignes. Mais, pour trouver le meilleur taux, il faut comparer les offres de plusieurs établissements financiers en ligne. Pour ce faire, on peut comparer soi-même les offres ou recourir aux aides d’un comparateur de crédit en lignes. Mais, quels sont les avantages d’un comparateur en ligne ? Réponses.

Économiser de l’argent

Le premier avantage offert par un comparateur de crédit est l’économie d’argent qu’il permet de réaliser. Mais, pourquoi un comparateur de crédit en ligne permet-il d’économiser de l’argent ? Tout d’abord, en comparant plusieurs offres de crédit directement sur la toile, le demandeur aura beaucoup plus de chances de tomber sur le prêt le moins cher. Par ailleurs, avec l’aide d’un comparateur de prêt, le bénéficiaire n’aura pas besoin de courtier : une charge supplémentaire. Enfin, la plupart des comparateurs en ligne n’exigent aucun frais de dossier.

Réfléchir sans être influencé

Outre l’économie d’argent qu’il permet, le comparateur de crédit permet également au demandeur de bien réfléchir, sans être sous l’influence du banquier. En effet, nul n’est sans connaître que dans une banque classique, le banquier est obligé de vendre son offre, alors que dans un comparateur de crédit en ligne, il est question d’objectivité. Par conséquent, l’emprunteur peut prendre sa décision tranquillement sans que personne le convainque.

Négocier efficacement

Après avoir eu les offres de plusieurs établissements financiers et la comparaison de ces offres, le demandeur possède un dossier solide. Ainsi, en connaissant les taux du marché, l’emprunteur peut demander auprès de son banquier des meilleures conditions d’emprunt en présentant des arguments de taille : devis personnalisés, taux appliqués du marché, etc.

Gagner du temps

Un comparateur de crédit offre également un gain de temps considérable. En effet, l’emprunteur ne serait plus obligé de prospecter, de contacter, de prendre des rendez-vous avec plusieurs établissements bancaires pour comparer leurs offres et leurs taux. Tous ces points sont affichés sur une unique page en quelques clics. Par conséquent, l’emprunteur bénéficiera des heures, voire même des journées inutiles.

Avoir beaucoup plus de chances de contracter un crédit

Certes, cet avantage paraît normal, mais il mérite une description. En effet, plus le demandeur réalisera plusieurs demandes de crédit, plus sa chance de contracter un crédit sera élevée. D’ailleurs, chaque établissement financier possède ses propres conditions. Ainsi, s’il est refusé dans un établissement, un autre l’acceptera certainement. Par ailleurs, le comparateur de crédit est également une démarche discrète, car l’emprunteur n’a pas besoin de déplacer d’agence en agence. Le demandeur peut comparer et contracter son crédit en ligne.

Avoir beaucoup d’informations

Il est important de souligner que les informations permettent au demandeur de ne pas tomber dans des offres malveillantes. D’ailleurs, il est formellement interdit de se contenter sur une seule offre quand on prend une telle décision. Grâce au comparateur de crédit en lignes, l’emprunteur recevra toutes les informations nécessaires pour mieux choisir son établissement de crédit.

Trouver le meilleur taux pour un prêt personnel

Le prêt personnel est le type de crédit à la consommation le plus utilisé en France. Vous pourrez le contracter pour financer un projet, faire face à un imprévu ou amortir votre trésorerie. Ainsi, ce type de prêts vous donne la chance de concrétiser rapidement tous vos projets (vacances, loisirs, mariage, acquisition d’un véhicule, réalisation d’un projet, etc.). D’ailleurs, plusieurs organismes proposent le prêt personnel. Comment faire pour trouver celui avec le meilleur taux ?

Qu’est-ce que le prêt personnel ?

Comme nous l’avons dit, le prêt personnel est un type de crédit à la consommation. Vous pourrez donc réaliser un projet de votre choix sans avoir à le justifier auprès de l’organisme prêteur. En général, le montant de ce prêt varie entre 1 000 euros et 75 000 euros. Pour le remboursement, il se fera pendant une durée de 12 à 120 mois. Le prêt personnel propose un taux d’intérêt fixe, ce qui permet d’anticiper le coût total du crédit. Mais pour obtenir le meilleur taux, vous pouvez toujours comparer les prêts en fonction de la durée et du montant d’emprunt sur des sites comme https://www.credit-pas-cher.biz. Vous pourrez ainsi choisir le prêt personnel affecté ou non affecté qui correspond le mieux.

Faire une simulation en ligne via un comparateur

Comme mentionné auparavant, il tout à fait possible de trouver le meilleur taux en passant par une simulation en ligne directement sur un comparateur de crédit. D’ailleurs, c’est la première étape que la plupart des emprunteurs cherchent à faire. En fait, grâce à un comparateur de crédit, vous pourrez effectuer des demandes de crédit à plusieurs organismes de crédit en une seule fois. Alors, plutôt que de contacter les organismes un par un, le comparateur se chargera de vous trouver celui avec le meilleur taux. Et si vous êtes novices en termes d’organismes, vous serez certain de contacter tous les acteurs du marché plus facilement.

Opter pour un organisme de crédit

En fait, plusieurs institutions proposent les prêts personnels à leur client. Et pour trouver le meilleur taux, l’emprunteur a le choix entre les banques classiques et les organismes de prêt spécialisés. On conseille souvent d’opter pour ces derniers. Même s’ils appartiennent généralement aux premiers, ils proposent des taux très compétitifs pour attirer les clients. En fait, les banques traditionnelles ont des coûts de fonctionnement plus importants. De ce fait, elles comptent des dépenses bien supérieures par rapport aux organismes de prêt spécialisés. Elles ne peuvent donc se permettre de proposer des taux pratiquement bas au risque de se mettre en perte.

Attendre les promotions

Périodiquement, les organismes de crédit proposent des offres promotionnelles pour attirer le plus de clients dans leurs institutions. Alors, si vous voulez trouver les meilleurs taux, on vous conseille d’être attentif aux actualités. Vous pourrez ainsi profiter des taux promotionnels proposés par l’organisme. Cependant, veillez bien vous renseigner, car parfois, le taux en vigueur durant la promotion ne s’applique que dans un cas de figure bien précis avec un remboursement rapide. Et les mensualités sont également souvent élevées. Ainsi, pour une demande plus longue avec des mensualités basses, le taux est susceptible d’augmenter sensiblement.

Notion et étapes d’obtention d’un crédit immédiat

Face aux aléas de la vie, on peut avoir un besoin urgent d’argent. Conscients de ce fait, les banques et les établissements créditeurs ne manquent pas de proposer des offres permettant d’obtenir un prêt sans justificatif rapidement. Certaines sociétés proposent un débloquement de fonds sous 24 à 48h. Il convient, toutefois, de souligner que seuls certains crédits sont concernés par cette possibilité.

Comment souscrire un crédit immédiat sans justificatif ?

Il est tout à fait possible de contracter un prêt sans présenter un justificatif d’achat ou de devis. Autrement dit, le demandeur peut utiliser librement la somme. On parle également de certains crédits non alloués. Toutefois, il convient de noter qu’un prêt sans justificatif ne signifie pas que vous êtes exempt de contrôles, notamment sur votre situation financière. En effet, il faut comprendre que les justificatifs font seulement référence aux factures et devis justifiant l’utilisation du crédit. Actuellement, il est possible de contracter ce type de crédit en 24h. Ce sont surtout les services spécialisés en ligne qui offrent cette possibilité. Pour être souscrit, un minimum de démarches s’impose. À noter que certaines banques en ligne sont plus spécialisées que d’autres dans le déblocage de fonds dans les 24h. Malgré cet engouement, il convient de bien se renseigner sur les offres et les comparer avant de souscrire.

Comparer les offres et opter pour celle qui convient à sa situation. Ce sont là les étapes importantes d’une demande de crédit sans justificatif en 24h. Cette démarchée parait anodine, mais elle est tout à fait indispensable pour trouver un prêt proposant des conditions favorables. Une fois l’offre correspondant à ses besoins trouvée, il suffit de se rendre sur le site que la propose. Vous y remplirez un formulaire et joindrez vos pièces justificatives nécessaires. Puisque l’examen de votre dossier se fera instantanément, le déblocage de votre crédit s’effectuera dans les 48h maximum.

Obtenir un crédit rapide sans justificatif, quelles conditions ?

Les crédits rapides que vous pouvez contracter en ligne sont également appelés microcrédits sans justificatif. Ce sont des sommes moins importantes, dont les délais de remboursement sont raccourcis (entre 15 jours et 3 mois). En effet, il faut comprendre que l’objectif de ce type de prêt est de débloquer une petite somme rapidement. Il peut s’agir d’une somme manquante à un projet souvent urgent. Autrement dit, vous ne pourrez pas envisager de fiancer un grand projet avec un crédit rapide.

Afin d’évaluer la totalité de votre crédit pas cher immédiat, prenez le temps de considérer les taux appliqués et les frais de dossier. Gardez en tête que plus le service est rapide, plus le taux peut être élevé. Cela peut peser sur le remboursement. Sachez également que les banques en ligne proposent d’abord leurs offres pour les propres bénéfices. En d’autres termes, ces petits crédits ont souvent des taux élevés que la somme empruntée.

Normalement, le microcrédit doit permettre aux personnes exclues du système classique d’obtenir un crédit. Ces types de prêts sont garantis en partie par l’État. Ils s’adressent concrètement à ceux qui ont des revenus très modestes pour demander un prêt classique, mais aussi les personnes sans emploi et qui a besoin d’un prêt pour améliorer leur situation.

La transmission des biens immobiliers lors d’une succession : Comment ça se passe ?

Le décès d’une personne entraine l’ouverture de sa succession. Ainsi, sa famille devra donc s’occuper de sa succession selon les formalités administratives prévues en la matière. Lorsque la succession comporte un bien immobilier, les héritiers seront soumis à une obligation d’attestation immobilière, mais aussi du partage pour sortir de l’indivision. Pour découvrir les détails des démarches pour la transmission des biens immobiliers après la succession, voyons à travers cet article ce qui se passe réellement.

La déclaration de succession

La succession du défunt est ouverte le jour même de son décès. Avant de commencer toutes les démarches de transmission des biens, les héritiers ou légataires devront déclarer le décès auprès de la mairie du lieu de décès. Pour l’enregistrement du décès, un certificat médical déclarant le décès sera nécessaire.

Sauf si la loi l’exige, les héritiers ont le droit de choisir ou non un notaire pour régler la succession. Cependant, lorsque la succession implique des biens immobiliers, la déclaration devra se faire par le notaire. Le plus souvent, les héritiers vont s’adresser directement au notaire du défunt si celui-ci en avait un. S’il existe, ce dernier est souvent en charge du testament du défunt.

La procédure de transmission du bien

Lorsque la succession comporte un bien immobilier, une attestation immobilière ou une attestation de propriété est obligatoire. Il s’agit ici d’un acte établi par le notaire. L’attestation de propriété est donc un acte authentique qui permettra de transférer la propriété du bien en question aux héritiers. L’émolument du notarié auquel est soumise l’attestation de propriété varie selon la valeur du bien. De plus, il faut comprendre que la transmission d’un patrimoine immobilier implique des frais et des droits de succession.

Aussi, la transmission du bien immobilier devra se faire dans un délai de 3 à 5 mois à compter de la date du décès. Toutes les étapes seront gérées par le notaire et encadrées par la loi. Ce délai n’est cependant pas prévu par la loi et dans la pratique, le délai moyen pour la transmission est de 6 mois. Mais seuls 10 % des cas se finalisent dans ce délai, car on rencontre souvent des complications. En effet, lorsque les héritiers sont en désaccord, la procédure de transmission peut durer des années.

Envisager la transmission par la SCI

La SCI est une alternative intéressante qui permet d’éviter l’indivision des biens dans une transmission des biens immobiliers. En effet, le plus souvent, les biens sont en situation d’indivision suite au décès. Les héritiers devront alors faire face à une gestion indivise des biens immobiliers en attendant que la succession soit réglée. Cependant, cette gestion indivise peut être à l’origine des désaccords entre les héritiers.

Grâce à une SCI, on peut éviter les situations de conflit entre les héritiers, car la gestion du bien sera assurée par le gérant de la SCI. Le propriétaire des biens peut également opter pour la SCI pour anticiper la transmission du bien immobilier. Si la SCI est un outil de transmission de patrimoine immobilier qui vous intéresse, vous pouvez voir ce site pour plus de détails.

Astuces pour contracter un crédit en ligne au meilleur taux

Si les banques traditionnelles ont tendance à être trop exigeant pour octroyer du crédit au particulier, la banque en ligne le dépasse largement sur ce sujet. D’ailleurs, la banque en ligne est même considérée comme étant le moyen le plus rapide et le plus sûr pour obtenir un crédit. De plus, le crédit en ligne est réputé pour avoir un bon taux TAEG. Toutefois, les particuliers sont toujours en quête du crédit en ligne au meilleur taux. Mais, où trouver un crédit en ligne au meilleur taux ? Quelles sont les étapes pour obtenir du crédit en ligne au meilleur taux ? Réponses.

Les avantages d’un crédit en ligne

Le crédit en ligne renferme plusieurs avantages. Tout d’abord, la réalisation d’une demande de crédit en ligne est totalement gratuite et ne requiert aucun engagement. Par ailleurs, la simulation de crédit est réalisable n’importe quand et n’importe où, à une seule condition : disposer un accès internet sur son ordinateur ou son smartphone. Par ailleurs, l’octroi d’un crédit en ligne ne demande aucun questionnement difficile nécessitant l’accès à des documents particuliers. D’ailleurs, le questionnaire crédit se résume en quatre questions : identité, situation, adresse et budget. Mais, l’atout principal d’un crédit en ligne concerne, bien évidemment, sa rapidité. Une dizaine de minutes suffisent amplement pour compléter la demande et la réponse se fait, presque, immédiatement. Qui plus est, certains organismes financiers proposent aux clients de signer électroniquement le contrat du crédit, pour gagner davantage de temps.

Par rapport aux banques en lignes, les banques conventionnelles sont à la traîne sur la facilité de l’octroi du crédit. Qui plus est, les sites des banques n’autorisent pas la réalisation d’une simulation de prêt : un vrai gâchis !

Pour avoir d’amples informations concernant le crédit en ligne, visitez le site https://www.credit-en-ligne.biz/. Toutefois, pour jouir d’un crédit au meilleur taux, quelques étapes doivent être respectées. Focus sur les conseils pour obtenir un crédit en ligne au meilleur taux.

Les conseils pour obtenir un crédit en ligne au meilleur taux

Une demande de crédit en ligne débute toujours par la comparaison des taux TAEG. D’ailleurs, se ruer hâtivement vers une proposition de crédit en ligne sans prendre le temps de comparer les taux TAEG est une erreur fondamentale. Certes, la comparaison est devenue un réflexe dans la plupart des domaines, mais elle est très intéressante en termes de demande de crédit en ligne. En effet, parmi les différents critères, le taux TAEG est le critère permettant de différencier rapidement les bonnes offres des mauvaises offres.

Un comparateur de crédit en ligne, digne de ce nom, ne permet pas simplement de comparer les taux TAEG, mais permet également d’avoir une première réponse concernant la demande. Cette première étape sans engagement est très rassurante pour les demandeurs, car cela ne les empêche pas de se renseigner chez son banquier ou chez un autre prêteur.

Mais, outre le taux de TAEG, il faut également se préoccuper de ses propres moyens financiers. Le principe est simple : pour trouver un crédit en ligne au meilleur taux, il ne faut jamais prêter au-dessus de ses moyens.

Tout savoir sur le prêt CAF

Lorsqu’un foyer doit faire face à des dépenses importantes ou qu’il n’est plus capable de payer ses factures, il peut s’adresser à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) pour l’aider. La CAF peut proposer des prêts avantageux, à taux zéro et à remboursements flexibles. Vous voulez en savoir plus sur ce type de prêts ? Vous avez tapé la bonne adresse. Alors, suivez-nous.

Qu’est-ce que le prêt CAF ?

Le Prêt CAF est aussi connu sous l’appellation de prêt d’honneur. Il sert à aider les ménages faisant face à quelques difficultés de trésorerie. On peut dire qu’il s’agit de microcrédit social. Comme c’est une sorte d’aide sociale, les conditions du prêt sont avantageuses : zéro taux d’intérêt, remboursement très flexible. En outre, quand vous procédez au remboursement, vous n’aurez qu’à payer le montant total emprunté sans frais ni intérêt.

Qui peut bénéficier de la CAF ?

Le prêt CAF est accordé généralement aux allocataires. Ainsi, le bénéficiaire doit également percevoir au moins une prestation familiale de la CAF. Aussi, pour bénéficier de ce type de prêts, vous devez vous inscrire en remplissant un formulaire de déclaration. Une fois le formulaire rempli, vous devez attendre sa validation. Il n’y a pas de conditions de ressources. Cependant, comme il s’agit d’un prêt destiné aux ménages en difficultés, il est important de prouver que vous êtes réellement dans le besoin. De ce fait, il est possible que les ressources soient prises en compte pour établir un ordre de priorité entre les demandeurs. En outre, seuls les résidents en France peuvent bénéficier de cette aide.

Prêt CAF : pour quels projets ?

Le prêt CAF peut permettre le financement de plusieurs types de projets. Il peut s’agir du financement de l’achat d’une voiture. On parle alors de prêt voiture CAF. L’objectif de ce prêt est soit de favoriser le retour à l’emploi, soit de maintenir l’emploi. Il y a également le prêt mobilier et d’électroménager CAF pour financer ce type d’achats. Le but est alors d’équiper votre logement. Mais, il existe encore plusieurs types de prêts pour financer bon nombre de projets comme le prêt à l’amélioration de l’habitat, le prêt en cas de difficultés passagères. Le prêt à l’amélioration de l’habitat peut prendre en charge jusqu’à 80% des dépenses pour des travaux, que vous soyez propriétaire ou locataire. Quant au prêt en cas de difficultés passagères, il pourra assurer le paiement de certaines de vos factures impayées.

Comment faire une demande de prêt CAF ?

Pour faire une demande de prêt CAF, vous devez d’abord vous rendre sur le site officiel de la CAF pour vous connecter à votre espace allocataire. Vous devez ensuite télécharger le document permettant de faire la demande de prêt. Une fois le document téléchargé, remplissez-le. S’il s’agit d’un prêt mobilier, rendez-vous dans un magasin pour obtenir un devis. Quand vous transmettrez votre formulaire bien rempli, vous devez le faire accompagner du devis. Vous pouvez opter pour le transfert des documents par courriel ou à envoyer directement au guichet. Quand le bureau aura possession de votre dossier, il fera une étude de ce dernier. En cas d’acceptation, un contrat d’offre de prêt vous sera transmis. Vous devez bien lire, signer et dater ce contrat avant de le retourner à votre CAF.

Réduisez votre ratio dette-revenu

Votre ratio d’endettement indique le pourcentage de votre revenu qui sert à payer votre dette chaque mois. Plus votre ratio d’endettement est faible, mieux c’est, car cela signifie que vous ne dépensez pas une grande partie de votre revenu pour payer des dettes. D’autre part, un ratio dette / revenu élevé signifie qu’une part importante de votre revenu est consacrée à l’endettement, ce qui vous laisse moins d’argent à dépenser pour d’autres factures ou pour épargner.

Calcul

Vous pouvez calculer votre ratio d’endettement en additionnant vos paiements mensuels de dette, y compris les cartes de crédit et les prêts, puis en divisant ce chiffre par votre revenu mensuel. Multipliez le résultat par 100 pour obtenir un pourcentage. Par exemple, si vous dépensez 1200 euros par mois sur la dette et que vous avez un revenu mensuel de 4 000 euros, votre ratio d’endettement sur le revenu serait de 30%.

Ratio d’endettement élevé

Si votre ratio d’endettement est supérieur à 50%, vous avez certainement trop de dettes. Cela signifie que vous dépensez au moins la moitié de votre revenu mensuel sur la dette. Entre 37% et 49%, ce n’est pas terrible, mais ce sont toujours des chiffres risqués. Idéalement, votre ratio d’endettement devrait être inférieur à 36%. Cela signifie que vous avez une dette gérable et qu’il vous reste de l’argent après avoir effectué vos paiements mensuels.

Impact d’un ratio dette / revenu élevé

Un ratio d’endettement élevé peut avoir un impact négatif sur vos finances dans de nombreux domaines. Premièrement, vous pouvez avoir du mal à payer vos factures car une grande partie de votre revenu mensuel est consacrée au paiement de la dette.

Un ratio d’endettement élevé rendra difficile l’approbation de prêts, en particulier d’un prêt hypothécaire ou d’un prêt auto. Les prêteurs veulent être sûrs que vous pouvez vous permettre de faire vos versements mensuels. Des dettes élevées sont souvent le signe qu’un emprunteur manquerait des paiements ou manquerait à ses obligations.

Bien que votre pointage de crédit ne soit pas directement affecté par un ratio d’endettement élevé, certains des facteurs qui contribuent à son augmentation peuvent également nuire à votre pointage de crédit. Plus précisément, les soldes élevés des cartes de crédit et des prêts, qui peuvent jouer un rôle dans votre ratio d’endettement élevé, peuvent nuire à votre pointage de crédit.

Comment réduire votre ratio dette / revenu

Il est parfois logique que le ratio dette / revenu soit élevé. Par exemple, ce n’est pas terrible d’avoir un ratio élevé si vous payez votre dette de façon excessive. D’un autre côté, si votre ratio est élevé et que vous ne faites que des paiements minimums, c’est un problème.

En règle générale, comme l’explique credit-express.net, spécialiste du crédit en ligne,  il existe deux façons de réduire votre ratio d’endettement. Tout d’abord, vous pouvez augmenter vos revenus. Cela pourrait signifier faire des heures supplémentaires, demander une augmentation de salaire, occuper un emploi à temps partiel, créer une entreprise ou générer de l’argent avec un passe-temps. Plus vous pourrez augmenter votre revenu mensuel (sans augmenter simultanément le paiement de vos dettes), plus votre ratio d’endettement sera faible.

La deuxième façon de réduire votre ratio consiste à rembourser votre dette. Lorsque vous êtes en mode de remboursement de la dette, votre ratio dette / revenu augmente temporairement car vous consacrez une plus grande part de votre revenu mensuel au paiement de la dette. En effet, un pourcentage plus élevé de votre revenu ira à l’endettement.

Calculer la durée de remboursement d’un prêt : le guide complet

Vous envisagez de souscrire à un crédit prochainement ? Vous voulez connaitre la durée de remboursement de votre prêt ? Sachez que celle-ci se détermine en fonction de la capacité de remboursement.

Définir la capacité de remboursement mensuelle

Mis à part les dépenses fixes et les petites dépenses passagères, l’emprunteur doit inclure toutes les mensualités des autres emprunts qui sont encore à rembourser. Cela lui permettra de voir précisément le reste de ces revenus afin de faire le point sur sa capacité de rembourser un autre crédit. Le bénéficiaire doit, par exemple, répertorier les crédits à la consommation, les crédits automobiles ou autres. D’ailleurs, quand on passe à la banque pour souscrire à un crédit, c’est la première chose que le banquier calcule.

Il faut savoir qu’en règle générale, les banques vérifieront que les mensualités à payer plus les mensualités des autres crédits ne dépassent pas les 33% des revenus de l’emprunteur. Cela pour permettre à celui-ci de vivre normalement. Toutefois, cette limite n’est pas toujours effective, mais elle constitue un bon point de repère pour les deux parties.

Faire le calcul de la durée de remboursement

Pour faciliter les calculs, mais surtout pour que l’emprunteur se fasse une idée des taux et de la durée de remboursement, l’organisme crédit conso met souvent en place un simulateur de crédit en ligne. Par contre, si le bénéficiaire veut faire lui-même le calcul, il doit prendre en compte le montant emprunté, le montant des mensualités qu’il est capable de payer et le taux d’intérêt de l’emprunt. Ici, le montant emprunté ajouté des taux d’intérêt sont les montants totaux à rembourser.

L’exemple de calcul suivant lui permettra de déterminer la durée du remboursement de son prêt. Si l’emprunteur prend, par exemple, une somme de 200 000 € avec un taux annuel de 3% et que sa capacité de remboursement est de 1 000 € par mois, la durée du crédit s’étalera alors sur 23 ans et 2 mois. Par contre, s’il passe à 1 500 € par mois, cette durée de remboursement sera de 13 ans et 6 mois. On peut donc conclure que plus la valeur des mensualités est moindre, plus la durée de remboursement s’étale sur plusieurs années et plus le total du crédit est cher.

Faire le point sur les rentrées d’argent et les dépenses quotidiennes

Pour avoir une idée précise sur la capacité de remboursement d’un crédit, l’emprunteur doit en premier calculer de la manière la plus exacte possible ses revenus mensuels. À noter que ce calcul se basera principalement sur les salaires nets mensuels ainsi que les autres sources de revenus. On compte, entre autres, les revenus locatifs, les revenus issus des placements, des aides sociales… Toutefois, pour un revenu variable, un calcul trop précis est déconseillé, il faut estimer la moyenne.

Une fois que le total des revenus est calculé, l’emprunteur doit définir des dépenses fixes. Il doit faire une estimation précise sur toutes les sorties d’argent chaque mois. Par exemple, la nourriture, la santé, la voiture, l’assurance, les impôts… Par ailleurs, le futur bénéficiaire du crédit ne doit pas se priver des petits plaisirs de la vie pour ne pas s’ennuyer, car le remboursement va s’étaler durant des années.