Présentation du crédit d’impôt

Juin 24, 2019 Crédit
crédit d'impôt

Présentation du crédit d’impôt

Le crédit d’impôt est une disposition permettant aux personnes non imposables ou imposables de payer moins d’impôt. Sa condition d’octroi est la réalisation de travaux énergétiques dans un logement. À noter que toutes les dépenses occasionnées par ces travaux en question sont remboursées par le Trésor public. Par rapport à la réduction d’impôt, le crédit d’impôt est avantageux, car il s’applique donc à tous les particuliers. Par exemple, si vous deviez payer 2000 euros d’impôt sur le revenu et que les travaux effectués dans votre maison permettent d’avoir un crédit d’impôt de 2500 euros, non seulement il ne vous reste plus d’impôt à payer, mais en plus le fisc vous versera 500 euros. Le crédit d’impôt a été mis en place pour encourager les investissements dans des secteurs d’activité particuliers comme les activités de recherche et développement, mais aussi les activités qui portent sur le développement durable.

Quid du crédit d’impôt pour les travaux ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE est octroyé aux particuliers (propriétaires ou locataires) qui font des travaux d’économie d’énergie dans leur habitation principale. Mais il existe aussi une autre condition pour l’obtenir ; le bien immobilier en question doit avoir été bâti depuis au moins 3 ans. Si l’année dernière, le taux du crédit d’impôt était de 15 %, cette année il s’élève à 30 % du montant utilisé pour réaliser vos travaux liés à l’optimisation de l’efficacité énergétique de votre logement pendant 5 ans. Comme en 2018, son plafond est toujours de 8000 euros pour une personne seule et 16 000 euros pour un couple. Cette somme connait une majoration de 400 euros supplémentaires par personne à charge. Parmi les différents travaux éligibles à ce crédit d’impôt de 30 %, on peut citer par exemple l’installation de systèmes de chauffage, d’équipements de production énergétique, de systèmes de charge pour voiture électrique, de chaudières au gaz à très haute performance, de capteurs solaires et le remplacement des parois vitrées des fenêtres, etc.

Qu’en est-il du crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile ?

Depuis janvier 2017, tous les contribuables (chômeurs, salariés, retraités, propriétaires ou locataires) qui occasionnent des dépenses au titre des services à la personne peuvent jouir d’un crédit d’impôt, peu importe le lieu où ces services ont été rendus (dans une résidence principale ou dans une résidence secondaire). Parmi les activités éligibles à ce dispositif pour l’emploi d’un salarié à domicile, on peut citer par exemple : le soutien scolaire, la préparation de repas à domicile, la garde d’enfants, la collecte et la livraison de linge repassé, l’entretien de la maison et les travaux ménagers, l’assistance aux personnes âgées ou handicapées, l’aide à la mobilité des personnes ayant des difficultés de déplacement, etc. Le crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile est égal à 50 % des dépenses annuellement engagées, sans pour autant dépasser 20 000 € selon la composition du foyer fiscal.

Déclarer ses revenus pour bénéficier d’un crédit d’impôt

En déclarant ses revenus sur le site du gouvernement, un contribuable peut demander un crédit d’impôt pour la transition énergétique. Pour bénéficier d’un crédit d’impôt cette année, les revenus perçus en 2018 doivent être déclarés. Ce sont les revenus exceptionnels et les revenus complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *