Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un bien pour le louer après

Juin 8, 2019 Immobilier
acheter un bien pour le louer après

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un bien pour le louer après

L’investissement locatif figure parmi les investissements préférés des Français. Bien qu’il présente de nombreux avantages, il peut générer de lourdes conséquences si l’investisseur n’établit pas un plan d’action. Avant d’acheter un bien dans le but de le louer après, il est nécessaire de disposer de certaines connaissances en matière d’investissement locatif afin d’éviter les erreurs. Afin de réussir ce projet, la première chose à faire est de demander des conseils auprès d’une personne qui a déjà réussi son investissement locatif. Ensuite, il est nécessaire de déterminer votre profil d’investisseur. Dressez un plan de financement en prenant soin d’y mentionner une estimation de vos revenus locatifs. Bien sûr, étant donné que votre projet est en phase de lancement, vous n’auriez pas besoin d’y intégrer des données précises. Effectuez aussi une estimation de toutes les charges liées à l’entretien du logement que vous allez acheter et mettre en location. En principe, vous devriez avoir un reste à vivre suffisant. Avant de se lancer dans l’investissement locatif, il est aussi indispensable de réaliser une étude de marché. De préférence, achetez un bien dans une ville où les locataires ne manquent pas.

L’achat et la location d’un bien : quels sont ses avantages ?

Le fait d’acheter un bien et de le louer après peut vraiment changer votre vie. Si vous savez parfaitement gérer votre investissement et que vos placements sont bien réalisés, il est sûr que vous allez vous enrichir. En effet, grâce à la perception d’un loyer, vous pourriez vous constituer un capital qui permettra de subvenir à vos besoins quotidiens. D’ailleurs, cela ne vous empêche pas d’exercer un autre métier. Notez que plus le temps passe, plus la valeur d’un bien immobilier augmente. Investir dans un logement locatif, c’est être financièrement indépendant. Même si votre capital de départ est limité, voire nul, vous pouvez vous lancer dans ce type d’investissements. Mais l’investissement locatif peut aussi être fiscalement avantageux. En France, le gouvernement encourage vraiment l’investissement dans l’immobilier locatif. Il a donc mis en place de nombreux dispositifs de défiscalisation tels que la loi Pinel (investissement dans les logements neufs), la loi Censi-Bouvard (investissement dans les logements meublés), la loi Malraux (investissement dans les logements anciens), etc.

Comment emprunter pour acheter un bien et le louer après ?

Le manque ou l’absence de capital ne doivent pas constituer un frein à l’investissement locatif. La source de financement la plus proche est sans doute la famille ou les amis. Mais s’ils n’ont pas les moyens de financer votre projet, alors il est conseillé de se tourner vers les banques. Ces établissements financiers vous accorderont volontiers un prêt, mais demanderont sans doute un dossier solide avant de vous octroyer une quelconque somme d’argent. Intégrez dans ce dossier un descriptif du bien immobilier que vous souhaitez acquérir, un document qui indique précisément la tendance des prix des loyers sur le marché et bien sûr votre bilan prévisionnel susmentionné. En général, deux formules de prêt s’offrent à vous : un prêt amortissable sans apport et le crédit in fine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *