Comment préparer un dossier de crédit investissement ?

Sep 20, 2019 Crédit
crédit investissement

Comment préparer un dossier de crédit investissement ?

La capacité d’emprunt d’une société dépend d’éléments propres à l’activité de l’entreprise, ainsi que de facteurs externes. Les revenus doivent être assez suffisants pour prendre en charge les frais annuels et les échéances mensuelles du prêt contracté. Voici des conseils pour bien préparer un dossier de crédit d’investissement.

Constituer un bon plan financement

Un bon dossier d’investissement de crédit, doit contenir un plan de financement sur lequel doit être indiqué de manière précise le coût global de l’investissement, ainsi que le calendrier de paiement des frais. Il faudra également déterminer la part des dépenses que vous souhaitez prendre en charge, selon la structure de votre bilan et de votre trésorerie. Ainsi, vous pourrez simplement connaître le montant du prêt auquel vous comptez souscrire. Il est recommandé de faire appel à un professionnel de la finance comme mbc-credits.be, qui fournit des conseils pour obtenir un crédit d’investissement.

Préparer un compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat est utile pour évaluer ses possibilités de remboursement réelles. Il permet de statuer sur son niveau d’activité actuel et de se projeter sur les années à venir. Ainsi, il faudra établir un compte de résultat annuel, en effectuant une prévision périodique des revenus et des frais d’exploitation. Ce calcul vous donne la possibilité de connaître le montant annuel que vous pourrez allouer au remboursement du crédit d’investissement. De cette manière, vous pourrez déduire la durée requise pour le remboursement du prêt et vérifier si l’opération est réalisable.

créditÉvaluer les évolutions futures

Avant de souscrire à un crédit d’investissement sur une longue durée, il est judicieux d’estimer de façon précise la probabilité d’évolution dans le temps de vos revenus et charges d’entreprise. Vous devez, en effet, évaluer l’évolution de votre chiffre d’affaires, selon des plafonds réalisables. Prévoyez également la progression de la valeur de vos charges, qui dépend en partie de votre activité. Un développement de votre entreprise implique automatiquement une hausse de vos besoins en fonds de roulement. Le compte de résultat que vous fournissez à l’établissement financier est une représentation de la réalité, tandis que le compte résultat prévisionnel correspond à une probabilité crédible et réaliste.

Estimer vos intérêts et ceux de la banque

Au cas où votre demande de crédit est accordée, vous ainsi que votre banque serez engagés sur toute la durée. Le prestataire chargé de vous donner des conseils pour l’obtention d’un prêt d’investissement doit donc avoir en sa possession l’ensemble des éléments qui serviront à analyser votre demande de crédit. De ce fait, vous devez lui indiquer précisément la composition de votre chiffre d’affaires, ainsi que les frais d’exploitation et les évolutions prévues, selon les activités que vous souhaitez mener. Pour une bonne étude du projet, vous devez avoir confiance en votre conseiller financier. Ce calcul vous permettra de déterminer le montant que vous pouvez consacrer par an, au remboursement de votre nouveau crédit. Ainsi, vous en déduirez la durée nécessaire au remboursement et vérifierez que l’opération est réaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *